Buch der Woche 22: Au temps des vivants de Gérard Pussey

Buch der Woche 22 in der Librairie francaises der Galeries Lafayette BerlinL’avis du libraire: Paris et sa banlieue à la fin des années 50. Une histoire de môme dont le cœur balance entre ses parents, de fiers communistes d’après-guerre, et son tonton René (Fallet), écrivain, et, pour cet enfant, symbole de liberté. À ce mélange déjà détonnant viennent s’ajouter les filles du lycée, forcément terrorisantes. Alors il court, il écrit, il observe, tire sur sa cravate à élastique et se prend d’amour pour les mots et les poètes. Un beau livre. Gérard Pussey: Au temps des vivants 244 pages, Livre de poche 8,15 euros Les premières lignes: „Du balcon qui enserre le funérarium de Villeneuve-Saint-Georges on a un point  de vue sur les méandres de la Seine que je vous recommande. Nous étions au début de l’été et le fleuve scintillait dans la plaine sous un soleil déjà ardent. On voyait Paris tremblait dans le lointain. Mon père était mort quatre jours auparavant, rapidement, proprement. Il n’avait consacré à cela que quelques heures. Il faut dire que l’incompétence des médecins du centre hospitalier de notre ville l’avait aidé à ne pas traîner.“