Buch der Woche 17:
L’horizon de Patrick Modiano


Modiano, funambule littéraire, nous promène de Paris à Berlin, du présent au passé par l’élégance suspendue de son style. Un très beau roman sur l’errance, la mémoire et la fuite du temps.

171 pages, Gallimard
19,80 Euros

Les premières lignes: 

„Il suivait la Dieffenbachstrasse. Une averse tombait, une averse d´été dont la violence s’atténuait á mesure qu´il marchait en s’abritant sous les arbres. Longtemps, il avait pensé que Margaret était morte. Il n’y a pas de raison, non il n’y a pas de raison. Meme l’année de nos naissances á tous les deux, quand cette ville, vue du ciel, n’était plus qu´un amas de décombres, des lilas fleurissaient parmi les ruines, au fond des jardins.“